Invitation à la peinture émergente (EPI) 2019

Emerging Painting Invitational (EPI) annonce les jurés

ART AFRIQUE est fier d'annoncer son partenariat avec la deuxième édition du PEV, 2020.

Emerging Painting Invitational (EPI) annonce les dates et les jurés de sa deuxième édition qui se déroulera en ligne du 12 au 19 octobre.

De gauche à droite: les jurés du PEV 2020 Amel Bennys, Dorothy Amenuke et Florine Demosthene.DE GAUCHE À DROITE: Les jurés EPI 2020 Amel Bennys, Dorothy Amenuke et Florine Demosthene.

La Emerging African Art Galleries Association (EAAGA) est fière d'annoncer la deuxième édition annuelle de l'Emerging Painting Invitational (EPI). Inauguré l'année dernière à Harare au Zimbabwe, le prix est le premier du genre, dédié à soutenir la peinture et les peintres contemporains émergents à travers le continent.

Cette année, le PEV présente 17 finalistes de 8 pays africains. En raison des restrictions de voyage à travers l'Afrique, l'édition 2020 aura lieu du 12 au 19 octobre 2020 en tant que projet d'exposition en ligne soutenu par un programme de discussions en ligne, de visites d'ateliers virtuels et d'interactions en collaboration avec le sponsor du premier prix Strauss & Co - la principale maison de vente aux enchères d'art en Afrique du Sud.

Les lauréats du PEV seront annoncés le 19ème Octobre avec des prix comprenant de l'argent, des résidences et des expositions. Trois des finalistes recevront 6000 USD, le gagnant du premier prix recevant également 3000 USD sponsorisés par Strauss & Co.

"Alors que l'art africain contemporain est en hausse à l'échelle internationale, développer des compétences et impliquer le monde de l'art international reste un défi pour de nombreux jeunes peintres sur le continent," dit Valérie Kabov, Président de l'EAAGA. "EPI entend contribuer à motiver, soutenir et développer les pratiques et les carrières des jeunes plasticiens africains. Soutenir les peintres émergents n'est pas seulement extrêmement important sur le plan culturel, il s'agit d'assurer la durabilité économique des secteurs artistiques locaux. EPI a été développé avec une vision holistique de l'art sur le continent ».

EPI est fière d'annoncer trois femmes artistes remarquables en tant que jurées pour EPI 2020: Dorothy Amenuke, sculpteur et maître de conférences au Département de peinture et de sculpture de la Faculté des beaux-arts de l'Université des sciences et technologies Kwame Nkrumah (KNUST) (Kumasi, Ghana), Amel Bennys un peintre et sculpteur, basé à Tunis et Paris, Tunisie et Florine Démosthène, un peintre basé entre Accra, Haïti et New York.

La jurée de cette année, Amel Bennys, note que la valeur du PEV en tant que projet est de permettre aux artistes: «Ne pas être pris au piège d'un stéréotype que les critiques, commissaires et autres du monde de l'art, non africains, voire africains, attendent de nous, nous artistes africains ou d'origine africaine. »

Dorothy Amenuke ajoute que la nature panafricaine du PEV est un moyen deNourrir ce qui est votre «propre» implique par inadvertance de construire «le Soi» pour le «Tout» !!! '

DE GAUCHE À DROITE: Susie Goodman, Myron M. Beasely, Nelly Guambe (lauréate du PEV 2019, 1er prix), Maya Maljavic et Tapfuma Gutsa.DE GAUCHE À DROITE: Susie Goodman, Myron M. Beasley, Nelly Guambe (lauréate du PEV 2019, 1er prix), Maya Maljavic et Tapfuma Gutsa.

Maja Maljevic, jurée du PEV 2019 «Le PEV est une excellente initiative avant-gardiste. L'avenir de l'art, et en particulier de la peinture, du continent, mérite de prendre sa juste place sur la scène internationale »

Parlant de leurs expériences, les lauréats du PEV 2019 ont déclaré:

"Je suis très heureux non seulement pour moi, mais aussi pour représenter des artistes émergents au Mozambique. Le groupe d'artistes que j'ai rencontrés via EPI fait maintenant partie de ma communauté de pairs et c'est merveilleux. J'ai également rencontré beaucoup de supporters professionnels et de fans de mon travail, ce qui est important pour ma carrière et ma pratique artistique»(Nelly Guambe, Mozambique, 1st prix).

Invitation à la peinture émergente (EPI) 2019Invitation à la peinture émergente (EPI) 2019

"L'expérience était informative dans le sens du mélange avec différentes cultures et idéologies derrière les processus de production du travail. Gagner le deuxième prix est le plus important pour l'opportunité qui l'accompagne, d'améliorer mon espace de production et de production»(Epheas Maposa, Zimbabwe, 2nd prix).

"C'est un grand honneur d'être le troisième lauréat parmi ces artistes incroyablement talentueux. J'observe que tous les finalistes ont leurs propres styles uniques et leurs potentiels profonds. Ce fut un plaisir de les rencontrer et d'avoir des conversations utiles avec eux. Je tiens à remercier toute l'équipe et les artistes du PEV pour votre véritable hospitalité, votre partage, vos expériences et la grande exposition que vous créez pour nous tous!»(Surafel Amare, Éthiopie, 3rd prix).

Pour être éligible au PEV, les artistes doivent avoir moins de 30 ans, vivre et travailler sur le continent, et avoir peint comme discipline principale.

Sponsors:
Strauss & Co, ART AFRIQUE, Association des galeries d'art de l'Afrique émergente, Pro Helvetia Johannesburg / Agence suisse pour le développement et la coopération (DDC), The African Arts Trust, First Floor Gallery Harare, Artfundi, Kalashnikovv Gallery, Angola Air, Espaço Luanda Arte, Guns & Rain.

À propos d'EAAGA: Emerging African Art Galleries Association (EAAGA) est un réseau de soutien mutuel et de collaboration de nouvelles galeries à travers l'Afrique. Depuis 2016, travaille sur le partage de savoir-faire et de ressources entre les galeries du continent engagées à soutenir les artistes et les secteurs artistiques locaux (www.emergingafricanartgalleriesassociation.com)

Comité de nomination du PEV (par ordre alphabétique du nom de famille): Gilles Dusabe (Kigali), Elia Gemuce (Arte de Gema, Maputo), Valerie Kabov (First Floor Gallery Harare, Harare), Daudi Karungi (Afriart, Kampala), Dominick A. Maia Tanner (Espaço Luanda Arte, Luanda), Sonia Ribeiro (THIS IS NOT A WHITE CUBE, Luanda), Marc Stanes (Ebony Curated, Cape Town), Julie Taylor (Guns & Rain, Johannesburg), Robel Temesgen (Maître de conférences, Beaux-Arts, Université d'Addis-Abeba), MJ Turpin (Kalashnikovv, Johannesburg) et finalistes du PEV 2019.